Les Chroniques de Trinity

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. Ceci est une page sur la recherche de la vérité quel que soit son image. Entrez dans le terrier du lapin blanc. Ici le but principal de cette page c'est que chacun mette sa pierre. Vous pouvez mettre sur nwo, franc maçon, haarp, puce rfid, satanisme qui a un rapport avec les illuminati ou les FM:. ,contre la pédophilie, sur la malbouffe, expériences scientifique, gaz de schiste, anti sionisme, économie mondiale, musiques et films illuminatis, enfin tout ce qui sert à faire ouvrir les yeux... Il est temps de prendre la pilule...

vendredi 16 septembre 2011

Defamation: Création de l'Antisémitisme par les Sionistes


A regarder absolument. Ce documentaire incroyable qui suit cet article nous montre une réalité inquiétante, terriblement malsaine et dangereuse pour la concorde entre les peuples et celle au sein de nos propres sociétés ainsi que le paroxysme du ridicule chez les sionistes créateurs d‘un faux antisémite exponentiel.

Ce film qui malheureusement ne sera sans doute jamais diffusé sur une chaîne de télévision a été tourné par Yoav Shamir, un réalisateur juif israélien, qui voulait savoir si l’antisémitisme était un vécu complètement abstrait, inhérent à une propagande mensongère intensive, ou si ce phénomène était bien réel, s’appuyant sur une liste factuelle et répétitive d‘actes dits antisémites.
Le résultat de cette enquête démontre que le fantasme de judéité, en tant que race élue, arrive à inhiber le développement de la personnalité, à nier l’identité même de l’individu qu’il soit de religion juive, ou simplement athée mais d’éducation juive, et cela pour un grand nombre d’entre eux, en majorité ashkénazes, donc sans relation aucune avec les Sémites.
Dorénavant, pour cesser de participer à cet amalgame je n’userai plus du substantif « antisémite » qui est totalement inapproprié car le judaïsme n’a jamais généré de race et les Ashkénazes ne sont en rien sémites. Je dirai donc - antijuif -.

Le réalisateur a suivi différents protagonistes de la Shoah-business et nous montre la face caché de ces VRP qui vont vendre leur produit partout dans le monde.
Un certain, Abe Foxman, président de l’ADL aux Etats-Unis (Anti-Defamation-League) se rend dans tous les pays pour promouvoir la Shoah et pour que chacun d’eux intègre un programme spécifique d’enseignement sur l‘Holocauste.
Le premier rôle de Foxman consiste évidemment à créer partout de l’antijuif pour le combattre et d’ infiltrer ensuite au plus haut niveau les états pour mieux les manipuler tout en faisant naître un réel sentiment de culpabilité au sein de ces différents gouvernements surtout si ces pays cherchent l’appui de Tel-Aviv et de Washington. Foxman a même cette parole nauséabonde en disant au Président Ukrainien que : « Si vous souhaitez que l’ADL vous aide à obtenir des soutiens US. Aucun lien ne doit être fait entre vôtre Holocauste (Holodomor)et le nôtre. Si vous établissiez un tel lien, cela serait contreproductif pour vous comme pour nous ».
L’Holocauste des juifs est unique pour Foxman et sans égal, comme pour de nombreux juifs sionistes d‘ailleurs. Celui-ci ne peut être ni comparé et il est incomparable aux autres. Mais d’après Gilad Atzmon, militant juif antisioniste, il y a d’autres raisons « Les juifs bolchéviques furent largement impliqués dans le crime génocidaire perpétré contre le peuple ukrainien, mais aussi contre d’autres peuples. Au cas où quelqu’un voudrait lire des choses au sujet des « juifs de Staline » dans un quotidien sioniste, le journaliste Sever Plocker, du site Ynet (du quotidien israélien Yediot Ahronot) a écrit des choses excellentes à ce sujet. « Nous ne devons pas oublier que certains des plus grands criminels des temps modernes étaient juifs », dit le sioniste Plocker. Abe Foxman est certainement au courant. S’il exige des Ukrainiens qu’ils ne fassent aucun rapprochement entre leur passé horrifiant et la Shoah, c’est tout simplement parce qu’il sait que bien trop nombreux sont les membres de son propre peuple qui ont été directement impliqués dans les crimes perpétrés à l’encontre du peuple ukrainien ».
Si l’homme, Foxman, et la manière d’exercer son job sont pitoyables et sordides, le pire est aussi dans sa démarche schizophrénique qui consiste à créer une réelle paranoïa chez tous les juifs qu‘il croise.
Des Juifs, de tous âges, vivent ainsi perpétuellement dans la célébration et le culte de la mort en éprouvant une peur et une haine irrationnelles envers le reste du monde. Et les sbires des dominants sionistes, comme partout, peuvent encore compter sur un bon nombre de dominés, aux esprits faibles, donc manipulables, pour continuer de d’étendre leur plan machiavélique.
Si le traumatisme de la Shoah est entretenu chez les plus anciens, à coups de millions de dollars et de shekels, il est totalement absent chez les nouvelles générations. Alors il est crée, dès le plus jeune âge, par la mise en place d’un imaginaire morbide où l’enfant juif croît que le pire peut arriver à tout instant dans un univers où le monde entier le hait et où il est constamment pourchassé par des hordes d‘ennemis qui veule le tuer simplement parce qu‘il est de religion juive.
L’enfant juif, principalement israélien, est élevé en étant déjà la victime d’un futur nazisme imaginaire, il devient aussi le successeur d’un martyre car on lui fait "endosser" les vêtements et l’étoile jaune des juifs déportés et morts durant cette guerre. Enfin, on lui fait développer les stigmates d’une pseudo-persécution des juifs datant "de l‘origine du Monde".
Le réalisateur nous montre également le témoignage de rabbins orthodoxes, de professeurs et de simples citoyens, tous juifs et antisionistes, qui combattent cette industrie de la Shoah, qui contestent formellement le fait qu’il existe aujourd’hui un néo-mouvement antijuifs mais qui constatent que la politique israélienne sioniste est de plus en plus décriée et combattue vigoureusement dans le monde.
Dès l’enfance un programme d’endoctrinement est donc enseigné à chaque enfant pour l’élever dans le culte de la Shoah, la peur et la haine de l’autre, celles du non-juif.
A l’adolescence, tous les ans, 30 000 jeunes juifs israéliens sont envoyés en voyage scolaire afin de visiter différents camps nazis comme celui d’Auschwitz. Un agent du Mossad, ou instructeur, conditionne les écoliers avant et pendant le voyage pour que leur esprit reste marqué choqué et traumatisé à tout jamais et qu’un vif désir de vengeance et de haine surgisse alors en eux. Ce n’est qu’après la naissance de ce ressentiment qu’ils seront aptes à détester l‘autre, à le voir systématiquement comme un ennemi et surtout prêts à intégrer Tsahal sans états d’âme. Une gamine dira en sortant d’un camp : « Quand on visite Auschwitz, après ça, ça nous fait plus rien de détruire les maisons des Palestiniens ».
Une réflexion stupide idiote et grave, certes, mais qui prouve que le but est atteint et que le lavage de cerveau est total. Car en quoi le peuple sémite de Palestine est-il responsable de la Shoah ? En rien. D’autres gamines imagineront également qu’elles ont été insultées par des vieillards polonais, tranquillement assis sur un banc, alors qu’il n’en est rien. « Nous sommes élevés dans l’idée que nous sommes haïs », dit une autre lycéenne israélienne.
Il s’agit là sans aucun doute des premiers symptômes d’une psychose paranoïde qui a été créée volontairement afin d’instrumentaliser plus tard ces enfants, de s‘en servir comme soldats, agents ou sionistes lambdas, sans conscience, qui mentiront, qui manipuleront les autres et pour certains qui tueront des innocents au nom de la Shoah et sous l’égide d’un dieu psychopathe qui leur accorde l’impunité totale et son pardon pour tous leurs crimes commis ( C‘est le Kol Nidre dans le Talmud).
Toutes ces réactions sont terribles car elles ne s’appuient sur aucune réalité. Comme il est aussi dangereux de croire qu’une bande de musulmans égyptienne a assassiné un groupe de croyants coptes alors qu’ils sont de la même race, donc frères, et ce depuis toujours.
L’horreur pour ces enfants est qu’ils se construisent dans un passé de souffrance qui ne leur appartient pas, où la mort et la persécution de juifs, il y a 70 ans, sont le moteur qui les conduira à l’ostracisme, au racisme et à la haine. Ce programme est simplement démoniaque. Je suis profondément attristée en voyant et en écoutant ces pauvres enfants manipulés et crédules. Ces gamins débutent ainsi leur existence dans la peur de l‘autre, avec un esprit de vengeance et de haine des non-juifs au lieu d‘apprendre a être objectifs, au lieu de développer la tolérance, le pardon, la compassion, l’altruisme et l’amour de l‘autre. Ainsi ils enterrent eux-mêmes leur propre avenir, leur propre épanouissement pour servir l’idéologie et les doctrines sionistes racistes. Ces jeunes se forgent leur identité sur les cendres sans cesse ranimées d’un passé lointain et sans jamais regarder devant eux. Mais ce drame devrait pourtant leur donner naturellement l’envie de protéger et de respecter la vie humaine, et non le contraire.
Voir ces gamines qui sont atteintes de bouffées de chaleur délirantes, conséquemment produites après un endoctrinement raciste, visant à les isoler tout en leur faisant croire qu‘elles sont supérieures aux autres…mais en danger permanent, est douloureusement consternant et terriblement cynique.
Mais l’espoir est là ! Car le Sionisme touche à sa fin, et il sera détruit, non pas par les non-juifs, mais par les nombreux mouvements juifs antisionistes et grâce à des hommes et à des femmes ayant un lien avec cette religion mais respectueux des autres et porteurs de messages de Paix d’Avenir et de Vie.
 
 source: diatala.org

durée: 92 minutes


DEFAMATION - vostfr - partie 1 par Mecanopolis


Defamation, sous-titré FR, partie 2 par forumsoral_com


Defamation, sous-titré FR, partie 3 par forumsoral_com


Defamation, sous-titré FR, partie 4 par forumsoral_com


Defamation, sous-titré FR, partie 5 par forumsoral_com


Defamation, sous-titré FR, partie 6 par forumsoral_com


Defamation, sous-titré FR, partie 7 par forumsoral_com


Defamation, sous-titré FR, partie 8 par forumsoral_com


Defamation, sous-titré FR, partie 9 par forumsoral_com







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire